L’amour n’est pas une émotion

Définir ce qu’est l’amour… Entre ceux qui cherchent encore et ceux qui s’en estiment incapables, la tâche est rude. Un sentiment ? Une émotion, ou plutôt un bouquet d’émotions fanant comme des fleurs sans eau ?

Pour rassurer tout le monde, l’amour n’est pas une émotion mais plutôt une question de motivation. Mais d’ailleurs, la motivation, c’est quoi ? Pas de panique, nous partons directement dans une petite visite des coulisses du sentiment amoureux : et si on regardait l’amour autrement ?

L’amour est une motivation à atteindre un objectif

Être amoureux, c’est ressentir une motivation ardente à atteindre un objectif précis, comme par exemple obtenir et conserver l’objet de votre affection. Évidemment, dit comme ça, ça ne fait pas rêver… Pourtant, quand on y regarde de plus près, on se sens presque soulagé : il est possible d’augmenter ses sentiments amoureux ou de mieux les vivre en les comprenant mieux.

La motivation, en soi, n’existe pas réellement non plus… Elle tourne en boucle et traverse différents états psychiques : d’abord l’envie. Pour aimer quelqu’un, il faut en avoir envie, c’est la base et le moteur de tout le reste. L’envie est le moteur de l’action, l’impulsion du passage à l’acte et de l’implication amoureuse, qui est la seconde phase de la motivation amoureuse. Enfin, vient la satisfaction qui suscite à son tour l’envie de recommencer et d’aimer à l’infini.

Pourquoi faut-il voir l’amour comme un processus ?

Cette modélisation de l’amour est libératrice : elle permet à l’amoureux d’avancer et de corriger les fluctuations de ses états amoureux.

Vous n’avez plus envie de voir votre amoureux-se ? Peut-être peut-on aller voir ce qui se passe du côté de la satisfaction… Qu’est-ce qui vous manque pour être comblé de plaisir ? Il est aussi possible d’aller explorer l’implication dans vos actes d’amour : comment se manifestent-ils ? Que se passe-t-il lorsque vous posez des actes d’amour ? Sont-ils adaptés ou portent-ils leurs fruits ?

L’amour n’est donc pas simplement émotionnel et passif, et provoqué par la simple vue ou pensée de l’être aimé. Elle est également intimement liée à une motivation à agir ou à désirer.

Pas dans le cul aujourd’hui : quand la vulgarité cache un trésor de subtilités

Derrière un titre surprenant de crudité, difficile de croire que l’on s’appête à lire une des plus belles lettres d’amour pur qu’il nous soit offert de savourer. Dans une petit livret de quelques pages, Jana Černá nous livre sa lettre à Egon Bondy : un condensé palpitant d’amour, de sexe et d’authenticité qui nous donne envie d’aimer librement.

C’est l’inaptitude à aimer moderne, le rejet de la belle histoire de la princesse et du prince qui se rencontrent, la lassitude du libre-échange amoureux qui bouillonne dans ce petit livre. Entre désir et amour, volupté et intensité, Jana Černá écrit de tout son corps des lignes passionnées à son amant. Entre érotisme, voir pornographie, et amour pur, le lecteur est emporté dans un tourbillon d’émotions intenses et de plaisir tendre. Une lecture qui ne laisse pas indifférent.

Pas dans le cul aujourd’hui j’ai mal

« Et puis, j’aimerais d’abord discuter un peu avec toi car j’ai de l’estime pour ton intellect. On peut supposer que ce soit suffisant pour baiser en direction de la stratosphère ». Jana Černá, 21 décembre 1948

Les mots sont crus. Et pourtant, ce n’est que de l’intelligence et du raffinement que l’on peut lire : l’amour n’est pas une cage ou une convention sociale, pas pour Jana et Egon. Entre intelligence et irrationalité : voilà l’essence même de l’humanité. Se penser des dieux et baiser comme des bêtes, mais aussi le contraire.

Sauver l’amour ou l’assassiner : 3 bandes dessinées pour trancher

Chaque jour, des centaines de soldats livides viennent grossir les rangs des dégoûtés de l’amour… Le couple, plus jamais ! ou L’amour c’est fini pour moi, je raccroche… Que dire à ces sacrifié de la tendresse ? Comment les aider à remonter la pente ? Les livres de développement personnel fleurissent pour nous aider à y croire encore, travailler sur soi et reprendre les armes, pour cette lutte difficile qui consiste à trouver la perle rare, ou juste chaussure à son pied.

Continuer la lecture de « Sauver l’amour ou l’assassiner : 3 bandes dessinées pour trancher »

Soigner les chagrins d’amour avec un médicament tout simple ?

Le jour où l’on pourra guérir d’un chagrin d’amour avec un médicament miraculeux sera un véritable génocide pour les chansons d’amour torturées ! Ceux qui ont fait de la tragédie amoureuse un art de vivre vont pouvoir aller se rhabiller : des chercheurs ont trouvé un remède à la souffrance amoureuse et nous l’avons tous dans nos armoires à pharmacie : c’est le paracétamol…

Continuer la lecture de « Soigner les chagrins d’amour avec un médicament tout simple ? »

Contraception masculine : une magnifique preuve d’amour ?

Il y a près de 60 ans, à force de luttes, les femmes obtenaient le droit à la contraception. La possibilité de maîtriser sa fertilité à permis à des générations de femmes et d’hommes de mener une sexualité plus libre. Les hommes ont longtemps laissé cette tâche aux femmes, qui sont considérées comme prioritaires dans le choix de procréer. Pourtant, ces dernières années, les hommes s’emparent de la contraception. Quelles sont les méthodes qui fonctionnent ? Où en est la recherche ? Est-il possible à l’heure actuelle de gérer sa fertilité pour un homme, en dehors du préservatif. Et qu’en pensent les femmes ?

Continuer la lecture de « Contraception masculine : une magnifique preuve d’amour ? »

Seule et sans enfants : la crise de la trentaine ?

Quand l’horloge biologique sonne son premier coup de rappel, les femmes de 30 s’affolent… Mais qui de leur entourage ou d’elles-mêmes est le plus pressé ? Avoir un enfant et se marier est-il au centre des préoccupations des femmes de 30 ans ?

Continuer la lecture de « Seule et sans enfants : la crise de la trentaine ? »

Le plan dodo va-t-il soulager les célibataires ?

Vous en avez marre des plans culs ? Essayez un plan dodo ! Biberonnés aux applications spécialisées dans les rencontres d’un soir, comme Tinder, de plus en plus de célibataires cherchent à agrémenter leur solitude de moments tendres, sans les complications du sexe. Décryptage de la tendance.

Continuer la lecture de « Le plan dodo va-t-il soulager les célibataires ? »

Que se passe-t-il dans le cerveau lors d’une rupture amoureuse ?

La rupture amoureuse est souvent très douloureuse, et la personne qui vient de se faire quitter est bien souvent en état de choc, entre la dépression et le deuil. Pourtant, la plupart du temps, le temps estompera la douleur et ce moment de confusion sera vite oublié, d’autant plus sûrement qu’une nouvelle amourette aura fait sa place au creux de votre cerveau. Quels sont les réactions chimique cérébrales en jeu dans la rupture amoureuse ? Quels mécanismes permettent de nous sortir de la tristesse ? Vous êtes prêt pour un petit voyage au cœur du centre des pensées ?

Continuer la lecture de « Que se passe-t-il dans le cerveau lors d’une rupture amoureuse ? »

Comment faire plaisir à une femme de 40 ans ?

On imagine les femmes compliquées, et on se prête à croire qu’en vieillissant, elles sont pires. Exigeantes, expérimentées, maîtresses d’elles-mêmes, autonomes… Comment penser des qualités aussi précieuses comme des défauts ? Et vous n’avez pas lu le pire : ce qu’aiment les femmes matures, c’est l’authenticité et la simplicité. Continuer la lecture de « Comment faire plaisir à une femme de 40 ans ? »